Objectif

55,000

signatures

0

À : Morgan Johansson, ministre suédois de la Justice

Un jeune homme nigérian est en train de se faire expulser de Suède car les pouvoirs publics prétendent qu’il n’a pas réussi à "prouver" qu’il est homo.

Ce n’est pas une exception. De nombreuses personnes lesbiennes, gays, bi et trans sont dans ce cas en Suède.

Nous vous demandons d’annuler l’expulsion de Franco et de mettre en place sans délai une procédure plus humaine de demande d’asile ainsi que d’offrir une formation adéquate aux équipes des services d’immigration chargées des personnes LGBT.

Dernières nouvelles : 27 février 2017 : All Out a remis la pétition au ministre suédois de la Justice et de l'Immigration, M. Morgan Johansson, le 24 février 2017. Le ministre n'a toutefois pas encore pris sa décision finale. Nous continuerons à suivre la situation et à vous tenir au courant des évolutions afin d'être prêts à agir le moment venu.

-------------

Franco est en train d’être expulsé de Suède. Parce qu’il n’est pas « assez gay ». 

Il a fui le Nigéria après avoir été brutalement agressé chez lui par une bande armée. Son amoureux a été tué.

Aujourd’hui, les services suédois de l’immigration veulent le renvoyer dans cette situation dangereuse car il n’a pas pu « prouver » qu’il est homo.

Nous ne pouvons pas laisser le ministre suédois de la Justice se taire pendant que de plus en plus de gens sont renvoyés dans leur pays parce qu’ils ne sont « pas assez gays » pour obtenir une demande d’asile.

Si nous nous mobilisons maintenant pour Franco, nous éviterons aux demandeurs d’asile LGBT de demain de vivre ces humiliations.

Publié le 26 janvier 2017, en partenariat avec la Fédération suédoise des droits des personnes lesbiennes, gays, bi trans et queer.

Ceci est une campagne de la All Out Action Fund, une organisation à but non lucratif de statut américain 501(c)(4).