Objectif

20,000

signatures

0

Michael Masutha, ministre de la Justice sud-africain

Cela fait 10 ans que le ministère de la Justice promet d’introduire une loi pour protéger les personnes LGBT et d’autres groupes vulnérables contre les crimes de haine.

Nous ne pouvons plus nous permettre d’attendre.

Je vous demande de faire progresser ce projet de loi maintenant.

Les crimes de haine contre les personnes LGBT sont loin d’être rares en Afrique du Sud – mais les assassins restent souvent impunis.

Depuis 10 longues années maintenant, le ministère de la Justice promet de mettre en place une loi pour protéger les personnes LGBT et d’autres groupes vulnérables des crimes motivés par la haine.

Le texte est prêt mais le ministre de la Justice, Michael Masutha, ne se presse pas pour le faire avancer et le présenter pour débat au Parlement.

Signez la pétition et demandez à l’Afrique du Sud d’arrêter de temporiser, et de faire avancer la loi contre les crimes motivés par la haine.

Cette campagne est organisée avec le Hate Crimes Working Group — Afrique du Sud.

Publié le 8 février 2018

Ceci est une campagne de la All Out Action Fund, une organisation à but non lucratif de statut américain 501(c)(4).