Objectif

30,000

signatures

0

À l’attention des députés portugais

Le 13 avril, le Portugal a approuvé une loi historique autorisant les personnes transgenres à s’identifier avec leur vrai nom et genre sans passer par des procédures médicales ou légales.

Cette loi aurait pu changer de nombreuses vies, mais le Président Marcelo Rebelo de Sousa y a opposé son veto.

Le Parlement portugais a le pouvoir de contrer ce veto, mais pour atteindre la majorité requise de 116 voix, 7 des députés ayant voté contre la loi doivent changer d’avis.

Nous demandons aux députés portugais de rejeter ce veto. 

Cette campagne est terminée.

Suivez-nous sur Facebook et sur Twitter pour découvrir les dernières actualités de nos campagnes pour l’amour et l’égalité.

MISE À JOUR – 13 juillet 2018 : Aujourd’hui, le Parlement portugais a adopté une nouvelle version de la loi sur l’autodétermination de l’identité de genre. A présent, les adultes peuvent s’autodéterminer en fonction de leur propre genre, mais une personne âgée de 16 à 18 ans aura besoin d’un accord parental et d’un certificat médical (pas de diagnostic). N’importe quel médecin peut établir un certificat confirmant qu’il est informé et capable de donner son consentement complet. La loi reconnaît que les personnes trans sont celles qui se connaissent le mieux, malheureusement cette loi reste limitée pour les mineurs. Nous continuerons de travailler avec nos partenaires afin que le droit à l’autodétermination soit entièrement reconnu pour tout le monde.

------------------

DERNIÈRES NOUVELLES - 6 juin 2018 : Nous avons remis aujourd’hui nos signatures aux députés portugais. Nous allons continuer à suivre de près la situation avec nos partenaires sur place pendant les débats parlementaires portant sur une nouvelle mouture de la loi, qui devrait être soumise au vote le 12 juillet. 

------------------

Tiago est un jeune garçon portugais de 17 ans. Pendant des années, il a dû vivre chaque jour dans la honte et la douleur, car le gouvernement ne reconnaissait pas le nom et le genre des personnes transgenres comme lui.

Il y a quelques jours, le Parlement portugais a approuvé une loi révolutionnaire autorisant toute personne transgenre âgée de plus de 16 ans à s’identifier avec son vrai nom ou genre sans passer par une procédure médicale ou légale.

Cette loi aurait pu changer la vie de Tiago, mais le Président Marcelo Rebelo de Sousa a mis son veto.

Le Parlement portugais a le pouvoir de contrer cette décision, mais pour obtenir la majorité requise de 116 voix, il faut que 7 députés ayant voté contre la loi changent d’avis.

En seulement quelques clics, vous pouvez aider à annuler ce veto et à changer la vie de nombreuses personnes transgenres au Portugal. Signez maintenant.

Cette campagne est menée en partenariat avec TransMissão : Associação Trans e Não-Binária et Transgender Europe.

Publié le 19 mai 2018

Ceci est une campagne de la All Out Action Fund, une organisation à but non lucratif de statut américain 501(c)(4).