À : MM. le procureur général de Géorgie, le ministre de l'Intérieur et le gouvernement de Géorgie

Les activistes LGBT géorgiens Levan Berianidze et Tornike Kusiani ont été attaqués par un groupe d’inconnus à Batumi, en Géorgie. Les officiers de police, au lieu d’arrêter les agresseurs, ont choisi de mettre les menottes à Levan et Tornike, et les ont poussés dans la voiture à coups de pieds. Une fois au poste, ils les ont couverts d’injures homophobes avant d’exiger qu’ils se mettent nus, tout en les traitant avec violence et agressivité. Ils risquent maintenant une amende pour « hooliganisme et désobéissance civile ».

Je vous demande de :

  • lever toutes les charges qui pèsent sur Tornike et Levan ;
  • réaliser dans des délais raisonnables une enquête impartiale et efficace sur l’agression par les coupables et les officiers de police ;
  • mettre en place des mesures pour lutter contre l’homophobie, la biphobie et la transphobie dans la police et une politique efficace pour suivre et éviter les violences policières, surtout basées sur la haine

Cette campagne est terminée.

Suivez-nous sur Facebook et sur Twitter pour découvrir les dernières actualités de nos campagnes pour l’amour et l’égalité.

Dernières nouvelles – 5 octobre 2017 : Nos partenaires du Mouvement pour l’Égalité en Géorgie, ont remis 37 817 signatures des membres d’All Out au gouvernement géorgien. Nous allons continuer à suivre la situation et à demander justice pour Tornike et Levan.

---------------------------

Les activistes LGBT Tornike et Levan ont été agressés par un groupe d’inconnus dans la ville géorgienne de Batumi, juste parce qu’ils marchaient dans la rue avec des femmes transgenres.

Rapidement, la police est arrivée. Mais leur répit fut de courte durée : à leur effroi, les policiers se sont mis À LEUR TOUR à les agresser.

Les officiers de police ont arrêté Tornike et Levan et les ont poussés dans la voiture à coups de pieds. Une fois au poste, ils les ont couverts d’injures homophobes avant d’exiger qu’ils se mettent nus. Mes amis ont été agressés, traités avec violence.

Pour couronner le tout, Tornike et Levan risquent maintenant une amende pour « hooliganisme et désobéissance civile ».

Aidez-nous à demander la justice pour Tornike et Levan aujourd'hui !

Une campagne en association avec le Mouvement pour l'égalité.

Publié le 7 septembre 2017.

Ceci est une campagne de la All Out Action Fund, une organisation à but non lucratif de statut américain 501(c)(4).