Objectif

105,000

signatures

0

AUX AUTORITÉS TUNISIENNES

Marwan, un jeune étudiant tunisien, a été arrêté pour avoir envoyé des SMS à d'autres hommes. La police a réalisé un examen médical horrible pour « prouver » son homosexualité. Aujourd’hui, il est en prison pour un an.

Être homo ne devrait pas être un crime, et personne ne devrait subir des examens humiliants en raison de ce qu’ils sont. Libérez Marwan et toutes celles et ceux qui sont emprisonnés en raison de leur identité ou de celle de la personne qu’ils aiment.

URGENT : lundi 14 décembre : Marwan est toujours en danger. Le 10 décembre, il s’est présenté devant la cour pour son jugement en appel. Le tribunal réfléchit encore à sa décision et annoncera le verdict dans trois jours : si Marwan est reconnu coupable, il pourrait être condamné à un an derrière les barreaux.

Mais tandis que Marwan attend encore le verdict, nous avons reçu d’autres mauvaises nouvelles de Tunisie : six autres hommes ont été condamnés à trois ans de prison pour des accusations similaires.

Nous devons nous mobiliser maintenant et demander aux autorités de libérer Marwan (#FreeMarwan) sans condition avec toutes celles et ceux qui sont emprisonné-e-s en Tunisie pour avoir osé aimer. Aidez-nous à atteindre les 100 000 signatures dans les prochains jours en signant et en partageant la pétition.

URGENT : mardi 10 novembre : Nous venons d’apprendre par nos amis tunisiens que Marwan a été libéré ! Nous sommes plus de 80 000 à avoir fait entendre notre voix pour demander aux autorités tunisiennes de #FreeMarwan. Et ça a marché ! Marwan est sorti de prison et il est maintenant chez lui.

Mais le danger n’est pas loin. Marwan doit faire appel en décembre, et s’il est reconnu coupable, il pourrait devoir passer une année en prison juste parce qu’il est homo.

URGENT : lundi 9 novembre : Nous devons maintenir la pression pour #FreeMarwan avant son appel. Nos amis en Tunisie remettront notre pétition directement au Président et au ministre de la Justice.

***

Torturé parce qu’il est gay. Voilà ce qui est arrivé à Marwan, un étudiant tunisien de 22 ans. Des policiers ont trouvé des SMS envoyés à d’autres hommes sur son téléphone portable et l’ont arrêté. Ils ont réalisé un examen médical révulsant pour « prouver » qu’il est homo. Vous ne voulez même pas savoir ce qu’ils lui ont fait.

Si nous ne disons rien, Marwan pourrait passer la prochaine année de sa vie en prison. Mais son arrestation a déclenché une vague d'indignation en Tunisie. Les responsables politiques sentent la pression monter, et nombre d’entre eux se sont prononcés contre cette décision.

Les dirigeants velent que le monde entier pense que la Tunisie fait des progrès sur les droits humains après le Printemps arabe. Ils nous écouteront si nous sommes des milliers à nous mobiliser pour Marwan car ils ne veulent rien qui puisse ternir leur image. Notre mobilisation viendra soutenir un mouvement massif sur place et la pression pourrait suffire à le faire libérer.

Le jugement en appel de Marwan est tout proche et les autorités pourraient décider de le libérer à tout moment. Nos partenaires en Tunisie nous ont demandé de créer une pétition mondiale géante qu’ils remettront aux autorités dans moins d’une semaine. Demandez la libération de Marwan. 

Publié 8 Octobre, 2015

Ceci est une campagne de la All Out Action Fund, une organisation à but non lucratif de statut américain 501(c)(4).