À: MARGARET CHAN, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ

Faites entendre votre voix en Chine pour :

  • Réaffirmer qu’être gay n’est pas une maladie
  • Condamner les "traitements" anti-gays
  • Appeler tous les pays à interdire les soi-disant "thérapies de conversion"

Cette campagne est terminée.

Suivez-nous sur Facebook et sur Twitter pour découvrir les dernières actualités de nos campagnes pour l’amour et l’égalité.

J'ai subi des électrochocs dans une clinique anti-gay en Chine. Les docteurs m'ont dit qu'ils allaient 'électro-choquer l'homo qui est en moi'.

Dans des familles comme la mienne, être gay est toujours considéré comme une maladie à traiter en Chine. Et des cliniques frauduleuses en profitent. Je veux montrer à mes amis, ma famille et tout le monde en Chine qu'être gay c'est OK.

Si aujourd'hui nous pouvions convaincre l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) de rejoindre notre combat et de condamner publiquement ces 'traitements' dangeureux, cela pourrait pousser les responsables politiques à les interdire dans leurs pays.

Signez ma pétition pour demander au Directeur général de l'OMS, le Dr. Margaret Chan, de condamner haut et fort les "traitements" anti-gays en Chine.


Publié le 21 août 2014 – Cette pétition est publiée par All Out pour Xiao Zhen, soutenu par Queer Comrades et le Centre LGBT de Pékin.

Ceci est une campagne de la All Out Action Fund, une organisation à but non lucratif de statut américain 501(c)(4).